Hagetmau et un sac de billes

Notre cité industrieuse d'Hagetmau, a été, lors de la dernière guerre, le théâtre de nombreuses " évasions" du territoire occupé par les troupes allemandes.

Joseph Joffo, auteur du livre " un sac de billes " dont  une adaptation cinématographique sort cette semaine sur nos écrans en a fait l'expérience à cette époque. 

Voir l'article  dans le journal Sud-Ouest :
"C’est sur cette terre de Chalosse que les deux frères Joffo, Joseph et Maurice, ont surgi après avoir suivi nuitamment le cours sinueux du Louts.

En zone libre, enfin.C’était en 1941.

Sauvés de l’arrestation par un prêtre en gare de Dax, guidés par un jeune du pays contre 500 francs de l’époque, les deux enfants juifs venaient de franchir la ligne de démarcation à Hagetmau. Cette petite ville du sud des Landes figurait une frontière poreuse entre zone occupée et zone libre. Les deux moitiés de France étaient coupées l’une de l’autre depuis juillet 1940. La ligne de démarcation suivait pour l’essentiel le tracé de l’actuelle RD 933, la route qui relie Mont-de-Marsan à Orthez.Cette fuite éperdue de deux enfants parisiens vers la Méditerranée via les Landes est l’un des moments forts d’un best-seller…"


Rédigé le  18 jan. 2017 10:24  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site